Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le rocher Inyan

Publié le par Brume

L ' animal protecteur dont l ' esprit " vit entre Ciel et Terre ' , offre des indices tutélaires et reconstructeurs à qui sait lire dans le grand-livre de l ' existence .
Par l ' arbre et ses " fruits sacrés " , l ' homme s ' ancre au sol , se dresse vers le ciel et ouvre son coeur en horizontalité pour que rayonne en lui la lumière consciente . Sans la forêt , la Terre ne serait que minéralité .
Dans son inertie , le Rocher représente la sagesse de celui qui ne déplore pas le passé , n ' aspire pas à l ' avenir mais vit le présent en plénitude .
Inyan est la primordialité , la source de tout être , et à ce titre est révéré comme le Grand-Père de tous les Grands-Pères , Tunkasila .
Dans les tous premiers instants , l ' immense Roc flotta, tout doux , dans l' univers . Wi , le jeune Soleil souffla un vent de particules qui l ' arracha à son élément primitif . Un feu intérieur anima le Rocher , qui , par des fissures et des éruptions volcaniques cracha de l ' hydrogène , de l ' oxyde de carbone , de l ' azote et constitua , de ce fait , une nouvelle atmosphère .
Un brutal refroidissement apporta une condensation formatrice d ' océan . " Inyan perdit son fluide , son énergie première , Il devint dur pour Maka la Terre . "
Le rayonnement ultra-violet , les impacts des météorites  " les messagères célestes " ou la foudre  engendrèrent la vie . Il fallut un milliard d ' années pour que des algues microscopiques s ' accrochent à un littoral et libèrent par photosynthèse de l ' oxygène . Puis vinrent des lichens qui l ' attaquèrent par leur acidité . Le Roc s ' effrita peu à peu , devint sable . Sa substance allégée manifesta qu ' il s ' était donné en entier , bien que gardant intacte son essence . Des millions d ' années plus tard , les mousses colonisèrent les rivages ainsi que les champignons qui enrichirent le sol en séchant au soleil . La vie habitait les eaux .
Des fougères et des prêles pointèrent leur nez . Le premier arbre enfin , il y a près de quatre cent millions d ' années s' enracina dans la pierre qu ' il fouilla , la brisant peu à peu , transformant chimiquement ce qui était solide en plus mou . Il couvrit rapidement la Terre alors rassemblée en un continent unique .
Certaines espèces de poissons moururent , d ' autres gagnèrent la terre ferme .
Un excès d ' oxygène favorisa le développement d ' insectes gigantesques et la végétation se diversifia . Les terres dérivèrent ; ce morcellement est en constante expansion .
Maka la Terre passa par des stades de chaleur intense où son soleil interne , contenant des métaux lourds , expectora en poussées tectoniques ou volcaniques et par des périodes glaciaires et sédimentaires emprisonnantes . Les pôles basculèrent .
Les os de pierre de " Unhcegila le dinosaure " , se retrouvent , entre autres , dans les Badlands du Sud Dakota . Les montagnes se soulevèrent , l ' eau , le sable sculptèrent , forgèrent des labyrinthes de gorges , de grottes à coups de boutoirs ou au goutte à goutte .


Témoin du temps

Bien des pierres , par leur forme naturelle véhiculent des légendes où se mêlent réalité et fantastique . Certains lieux sont sacrés car l ' histoire s ' y inscrit en pétroglyphes naturels depuis la nuit des temps . des hommes médecine viennent encore les lire tous les solstices d ' été . ( Painted Rocks dans le Montana est un de ces endroits )
La pierre , ce témoin , fut très tôt le support des humains et de leurs actes profane et sacré qui ne faisait qu ' un à l ' aube de l ' humanité . Les fresques cavernicoles rappellent que le spirituel se situait au coeur du roc et que l ' animal portait la vie et son étincelle . Les lances et les flèches qui le transperçaient parfois , symbolisent les mystères de la fécondité ainsi que les ténèbres illuminées . L ' étincelle pouvait aussi jaillir lors de la friction de deux silex . La taille des pointes de flèches et des outils confortait la vie physique .
Plus tard , des hommes surent où poser des mégalithes sur les noeuds telluriques ; ils vinrent se soigner ou prier en employant des circumambulations appropriées . Par sa forme , un rocher pouvait , loi des signatures , être affecté à des thérapeutiques particulières .
Menhirs , dolmens , cromlechs , allées couvertes......tous manifestent d ' un passé riche de connaissance . Les pierres gravées indiquent , par leurs spirales , le voyage du défunt ou de vivant selon l ' orientation ainsi que le clair chemin du coeur qui permet la libération . Les alignements pouvaient être repère astronomique , observatoire.....;
Par la taille de la pierre , qui est  " affinement de l ' être " , l ' homme chercha à s ' élever vers le divin . Il ériga des temples ou des demeures d ' éternité .



Annie Pazzogna

Commenter cet article